Jour de pluie

Samedi 8 février 2020, en début d'après-midi

 Personne n'ignore ce qu'est la pluie, tout le monde sait ce qu'une journée pluvieuse peut représenter. Je ne vais donc pas épiloguer sur le climat, et, encore moins sur les 65 boulets jaunes réunis sur le parvis de l'Opéra, pour le 65e samedi consécutif depuis le début du mouvement. Je ne vais d'ailleurs pas épiloguer du tout, parce que les images qui suivent devraient pouvoir parler d'elles mêmes. J'éviterai, surtout, une légende quelconque ou un commentaire fumeux écrit seulement pour faire joli. Je dois tout de même préciser que ce samedi correspond au premier jour des vacances scolaires pour la zone C, zone dans laquelle est comprise Montmerdier. Avec pour conséquence le fait que, dès qu'on s'éloigne du centre-ville, c'est à dire, dès qu'on met de la distance avec les magasins, les boutiques, les bars, les restaurants, etc., la pression démographique diminue très sensiblement. Une matinée pluvieuse donc, pour un après-midi délesté en grande partie des déambulations des quadrupèdes humains stressés, errants au cœur de la cité malfamée, sur les traces desquels j'ai posé mes semelles grises, lourdes et mouillées. Voilà, cette belle prose poétique est finie... Respirez.....

MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP
MTP